Rencontre pétain hitler

Montoire : voyage au pays de la honte #1

Voir tout. Divertissement , première de Starmania La fausse exposition photographique , Bruno Coquatrix à propos de l'O Le printemps en chansons Voir tout. Sciences et techniques Jean-Pierre Luminet: La voix de Gustave Eiffel, le p Youri Gagarine: Des témoins racontent le massacre d'A Economie et société Le scrapbooking, ou la vie en "collim Le mystère de l'Estonia , Roselyne Bachelot contre la vit Quand Eve Ruggieri racontait… Nounours nous livre ses secrets Voir tout.

  • erina japanese escort?
  • Rencontre entre Hitler, von Ribbentrop et Pétain..
  • 24 octobre La poignée de mains de Montoire - Le blog de l'ULAC de Bagnolet.

Publicité Milka, le chocolat qui aime la pub Rétro pub: Peugeot Rétro pub: Citroën Rétro Pub Renault Voir tout. Fictions et animations , la magie de "20 lieues sous Moments culte - Roland Garros Voir tout. Une expérience sans publicité.

L’idée d’une « collaboration »

L'accès à des offres privilèges. Un abonnement sans engagement.

Il dénonce l'alliance de la France avec la Grande-Bretagne, dont il souhaite publiquement la défaite. Par exemple, il fait livrer à l'Allemagne une partie de l'encaisse-or de la Banque nationale de Belgique , celle qui fut confiée à la France lors de la débâcle de mai-juin Les concessions à l'occupant étaient censées entraîner sa mansuétude: Pour Hitler, l'enjeu de la rencontre de Montoire était tout autre.

Il considérait la collaboration comme un atout tactique et stratégique: En raison de ces objectifs tactiques, et aussi de son immense francophobie , Hitler n'était nullement disposé à faire des concessions au vaincu de juin , même s'il acceptait le principe de la collaboration franco-allemande.

  • Menu de navigation.
  • musique rencontre a wicker park film.
  • 24 octobre 1940.

Ces divergences insurmontables expliquent pourquoi l'entrevue ne déboucha sur aucun accord concret, sur aucun programme d'action. Hitler de son côté se contente du statu quo avec la France, qui lui évite de fâcher Mussolini et Franco.

L’entrevue de Montoire

Ce malentendu, qui fut compris et exploité par les dirigeants nazis, fait que Montoire n'a nullement amélioré la situation française, que ce soit sur le plan diplomatique, militaire ou intérieur. Pétain, qui éprouvait une forte antipathie envers Laval, eut beau jeu de lui reprocher que sa politique ne générait aucune contrepartie. Il ne parvint pas davantage à en obtenir. En dépit des gages de bonne volonté donnés par les deux dirigeants de Vichy, l'occupant poursuivit son oppression, et même la durcit.

Montoire ne pouvait pas favoriser le retour des prisonniers français souhaité par Pétain, Hitler estimant que cette question devait être débattue dans le cadre de la commission d'armistice, où l'intransigeance allemande était affirmée. Par exemple: Le seul geste que la puissance occupante consentit à faire fut purement symbolique: La preuve que la mainmise allemande sur Vichy était à peu près totale est que le renvoi de Laval par Pétain, qui eut lieu également début décembre, fut refusé par les Allemands et donna lieu à des négociations politiques où ils influencèrent largement le choix du nouveau chef du gouvernement de Vichy [ 22 ].

La population, qui venait de subir le choc psychologique et matériel de la défaite, était attentiste dans son immense majorité.

  • commentaires!
  • escort trans royan.
  • recherche femme russe vivant en france;
  • black escort agency cassie?
  • Le jour où: La poignée de main de Montoire;
  • escort girl de la telerealite.
  • Entrevue de Montoire — Wikipédia;

Elle était donc loin de partager les visées collaborationnistes de Pétain et de Laval. Les exactions allemandes après Montoire eurent ensuite tendance à discréditer le régime de Vichy.

Rencontre de Montoire

La popularité de Pétain vacilla pour se rétablir provisoirement avec le renvoi de l'impopulaire Laval le 13 décembre Or, ils étaient d'accord sur le principe même de la collaboration. Dans le cadre de leur rivalité politique, ils prirent chacun l'initiative de rencontrer les dirigeants allemands.

Contexte historique

Il est vrai qu'ils avaient une conception quelque peu divergente de la collaboration. Il s'en explique à la radio comme à son habitude, quelques jours plus tard, le 30 octobre Cette collaboration doit être sincère Cliquez pour agrandir Envahie en six semaines par les armées hitlériennes, la France se résigne à l'occupation de la plus grande partie de son territoire.

Le bunker secret d'Adolf Hitler

Par la convention d'armistice du 22 juin , le gouvernement du Maréchal Pétain, établi à Vichy, se voit reconnaître une autonomie de façade sur le reste du territoire: Celle-ci est à son tour envahie par la Wehrmacht le 11 novembre , suite au débarquement anglo-saxon en Afrique du Nord, ce qui réduit à presque rien les marges de manoeuvre du gouvernement de Vichy. À la mi-octobre , le vice-président du Conseil Pierre Laval est secrètement invité à rencontrer von Ribbentrop, le ministre allemand des Affaires étrangères.

La rencontre est prévue à la gare de Montoire-sur-le-Loir le 22 octobre. Pourquoi Montoire? Parce que le ministre allemand circule en train et que cette gare est proche de la ligne de démarcation ; elle est d'autre part à l'écart de toute agglomération, ce qui facilite sa protection ; enfin, la présence à proximité d'un tunnel permet de mettre le train officiel à l'abri d'une éventuelle attaque aérienne.

Quatrième anniversaire de la rencontre de Montoire

Tandis qu'il se rend en voiture sur le lieu du rendez-vous, Laval apprend à sa grande stupéfaction qu'il doit rencontrer non pas le ministre mais le Führer lui-même! Hitler, en effet, a pris le train pour se rendre à Hendaye, à la frontière franco-espagnole, en vue de rencontrer le Caudillo Franco , chef de l'État espagnol.

Sur le chemin, il s'arrête à Montoire et rencontre Laval en toute discrétion.